Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog
June 21 2012 5 21 /06 /June /2012 20:28

Torah Scroll

 

Sauf précision, tous les passages tirés des Saintes Écritures sont extraits de la Version Ostervald révisée édition de 1996. 

 

Il est indiscutable que nous vivons maintenant dans les temps de la fin, les derniers jours de l’histoire de ce monde. Tout individu sensé et qui lit la Bible peut assurément se prononcer sur la question et remarquera que le monde tel que nous le connaissons est en passe de prendre fin.

 

En Matthieu 24:3, les disciples posent la question suivante à Jésus: « Et s'étant assis sur la montagne des Oliviers, ses disciples vinrent à lui en particulier et lui dirent: Dis-nous quand ces choses arriveront, et quel sera le signe de ton avènement et de la fin du monde. » En lisant ce verset, nous comprenons que si Jésus n’avait pas enseigné aux disciples que le monde devait prendre fin, ils ne lui auraient certainement pas demandé quand cela arriverait. Ils ne se seraient pas inquiétés de certains signes corroborant la déclaration du Messie. Jésus leur répondit et leur dit: « Prenez garde que personne ne vous séduise. Car plusieurs viendront en mon nom, disant: Je suis le Christ, et ils séduiront beaucoup de gens » (Matthieu 24:4-5).

 

Ce signe s’est réalisé. En effet, dans notre monde, les faux enseignements et les fausses doctrines abondent. Nombreux sont ceux qui se laissèrent plus ou moins séduire par ces enseignements et ces doctrines. Si nous revenons sur l’époque durant laquelle Jésus se trouvait sur terre, enseignant et prêchant l’Évangile, nous constatons qu’il n’y avait pas autant de différentes croyances telles que nous en trouvons maintenant.

 

Il y aurait aujourd’hui de six cent à sept cent dénominations différentes dans le monde. Nous pouvons être certains qu’un grand nombre d’individus ont été trompés. En effet, certainement que toutes ces dénominations ne peuvent être correctes. Jésus savait qu’une puissance corrompue devait apparaître et s’opposer au peuple de Dieu, essayant de changer la doctrine prêchée par Jésus Christ. Il en est aujourd’hui certains qui ne croient pas même en Christ.

 

Plusieurs se sont proclamés enseignants, affirmant : « le Seigneur m’a appelé pour prêcher. » Cependant, ce qu’ils prêchent n’est pas conforme au témoignage biblique. En 1 Jean 4:1, nous lisons: « Bien-aimés, ne croyez pas à tout esprit, mais éprouvez les esprits, pour voir s'ils sont de Dieu; car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde. » Cela est assurément vrai comme en témoignent les nombreux débats que l’on peut avoir avec ces individus, et comme le confirme une étude rigoureuse de la Bible. Dans la suite de cette brochure, nous allons démontrer, nous appuyant sur des versets bibliques, combien les enseignements bibliques diffèrent des fausses enseignements et des doctrines humaines.

 

LES ENSEIGNEMENTS BIBLIQUES

 

Se souvenir du jour de repos, le sabbat du septième jour (samedi) pour le sanctifier (Exode 20:8).

 

Le Messie ressuscita d’entre les morts le jour du sabbat (Matthieu 28:1-6, version Darby).

 

L’« Église de Dieu » est le nom biblique pour l’Église (Actes 20:28).

 

Les justes et les pécheurs s’en vont au tombeau et y demeurent jusqu’au retour de Jésus (1 Thessaloniciens 4:13-14; Jean 5:28-29).

 

Le juste vivra sur la terre (Psaume 115:16; Matthieu 5:5).

 

Le jugement commencera au retour de Jésus (2 Timothée 4:1; Ecclésiaste 3:17).

 

Le baptême se pratique par immersion au nom du Seigneur Jésus-Christ (Actes 2:38; Actes 8:38; Matthieu 3:16-17).

 

Les Dix Commandements s’appliquent à tous (Matthieu 5:17-19)

 

Jésus est le Fils de Dieu (Matthieu 3:16-17).

 

Les viandes impures demeurent des aliments défendus aux fidèles (Lévitique 11:1-23; Deutéronome 14:3-21).

 

Les méchants seront comme du chaume qui s’embrase. Il n’en restera rien (Malachie 4:1; Matthieu 13:30; Apocalypse 21:8).

 

Les justes régneront sur terre avec Christ pendant mille ans (Apocalypse 20:4).

 

Le Repas du Seigneur se déroule une fois par an (Exode 12:14; 1 Corinthiens 11:25-26).

 

Payer la dîme, le dixième de tout salaire est une obligation pour tous (Malachie 3:10; Hébreux 7:1-2; Matthieu 23:23).

 

LES FAUX ENSEIGNEMENT HUMAINS

 

Gardez le premier jour de la semaine comme étant un jour saint (le dimanche).

 

Christ ressuscita d’entre les morts un dimanche matin.

 

L’Église peut porter n’importe quel nom.

 

Les justes vont au ciel à leur mort et les pêcheurs dans un enfer brûlant.

 

Les justes demeurent au ciel pour l’éternité.

 

Les êtres humains sont jugés à leur mort.

 

L’aspersion est une méthode de baptême appropriée.

 

Les Dix Commandements furent cloués à la croix.

 

Jésus est le Père et le Créateur de toutes choses.

 

Tout fut déclaré pur, nous pouvons donc manger de toutes choses.

 

Les méchants brûlent pour l’éternité.

 

Les justes règnent avec Christ au ciel durant le millénium.

 

Le Repas du Seigneur peut être célébré en tout temps, notamment tous les dimanches matin.

 

Nous n’avons plus besoin de payer la dîme. Chacun est libre de donner ce qui lui convient ou bien même de ne rien donner du tout.

 

Il ne s’agit ici que de quelques points doctrinaux visant à démontrer les différences entre la doctrine bibliques qu’enseigna notre Seigneur Jésus-Christ, et les doctrines et commandements humains. C’est ce que Jésus voulait dire lorsqu’il affirma que de faux prophète et de faux enseignants s’élèveraient aux temps de la fin.

 

Jésus affirma encore « Jérusalem sera foulée par les nations, jusqu'à ce que les temps des nations soient accomplis » (Luc 21:24). Nous sommes témoins de l’accomplissement de cette prophétie en ces temps de la fin. En effet, Jérusalem fut pendant la deuxième guerre mondiale enlevée aux Turcs. Cinquante-trois nations signèrent un agrément destiné à faire de la Palestine une terre d’accueil pour les Juifs.

 

Nous savons que les Juifs retournent sur leurs terres par centaines et par milliers, comme Dieu l’avait annoncé. Voir Deutéronome 30:10; Ézéchiel 34:12-15; Amos 9:14-15. En Joël 3:1-2, nous lisons : « Car voici, en ces jours-là, et dans ce temps où je ramènerai les captifs de Juda et de Jérusalem, Je rassemblerai toutes les nations et les ferai descendre dans la vallée de Josaphat; et là j'entrerai en jugement avec eux au sujet de mon peuple et de mon héritage, Israël, qu'ils ont dispersé parmi les nations, en se partageant mon pays. » De quelle autre preuve avons-nous besoin pour savoir que nous vivons dans les temps de la fin?

 

Dans le livre des Psaumes, nous lisons encore : « Alors les peuples craindront le nom de l'Éternel, et tous les rois de la terre, ta gloire » (Psaume 102:16). Jérusalem est en train d’être reconstruite exactement comme l’Éternel l’a affirmé. La terre est désormais prête pour la moisson. VoirApocalypse 14:14-16.

 

Dieu a offert dans Sa Parole de nombreux signes afin que son peuple ne se retrouve pas dans les ténèbres aux temps de la fin. Le peuple de Dieu devrait être heureux et redresser la tête, car le retour de Jésus est proche. Jésus affirme que « celui qui aura persévéré jusqu'à la fin sera sauvé » (Matthew 24:13). Il ne nous reste pas longtemps à attendre avant que ne revienne Jésus.   Nous vivons le drame final de cette période de six mille ans. Le dernier message, celui du troisième ange, est proclamé et sert d’avertissement au monde quant au jugement imminent qui attend les injustes. Ne nous décourageons pas, mais tournons nous vers Jésus qui est l’auteur et le consommateur de la foi.

 

En Jacques 5:1-6, nous lisons concernant la discorde qui existera entre les classes dirigeantes et les classes laborieuses. Ceci avait été prédit, il y a de cela deux mille ans. Nous en sommes témoins en ces temps de la fin. Jacques nous offre cependant des paroles réconfortantes : « Vous aussi, attendez patiemment, affermissez vos cœurs, car l'avènement du Seigneur est proche » (verset 8).  Le prophète Jérémie nous parle également de ces temps de la fin : « Et toi, tu leur prophétiseras toutes ces choses, et tu leur diras: L'Éternel rugira d'en haut; il fera entendre sa voix de sa demeure sainte; il rugira contre son habitation; il poussera des cris, comme ceux qui foulent au pressoir, contre tous les habitants de la terre » (Jérémie 25:30).

 

Les trois versets suivants nous parlent de la période de grand désordre qui va s’en suivre. « Voici, le mal va passer de peuple à peuple, et une grande tempête se lève de l'extrémité de la terre » (Jérémie 25:32). La tempête, en termes prophétiques, est synonyme de guerre, de luttes et de discorde. L'Éternel nous annonce que cela adviendra d’une extrémité du monde à l’autre. Il s’agit sans aucun doute du temps de détresse auquel fait mention Daniel. « En ce temps-là, se lèvera Micaël, le grand chef, qui tient ferme pour les enfants de ton peuple; et ce sera un temps de détresse tel qu'il n'y en a point eu depuis qu'il existe des nations, jusqu'à ce temps-là. EN CE TEMPS-LÀ, ton peuple échappera, savoir quiconque sera trouvé inscrit dans le livre » (Daniel 12:1). Cette prophétie ne s’est pas encore accomplie, mais nous pouvons être certains que ce temps de grande détresse est proche. Les six mille ans vont bientôt se terminer et Jésus va venir pour régner. Alors adviendra la PREMIÈRE résurrection des morts, ceux sur lesquels la seconde mort n’aura nul pouvoir. Ils seront faits rois et prêtres et régneront avec Christ pour une période de mille ans.

 

Le rassemblement des Juifs, de retour à Jérusalem, est un témoignage des temps de la fin. La bataille d’Armageddon s’abattra sur tous ceux qui se seront rassemblés contre Jérusalem. Ceci adviendra lors du septième fléau. L’Éternel affirme, en Zacharie 14:12, qu’il assemblera toutes les nations à Jérusalem pour faire la guerre à cette cité. Ce sera un temps de grande détresse et Jérusalem sera une pierre d’achoppement pour TOUTES les nations. Un message, celui du troisième ange, devrait être et est proclamé comme un avertissement à l’encontre du pouvoir de la bête, celle qui existera à la seconde venue de Jésus et avant que ne commence le règne millénaire du Christ sur la terre. Il s’agit d’une partie de l’Évangile, qui, si elle est acceptée, permettra à ceux qui la recevront d’échapper à la « colère de Dieu » qui se répandra également avant que ne commence ce Règne Millénaire de Jésus.

 

Demeurons fidèles en ces temps de la fin. Faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour proclamer ce message d’avertissement au monde entier. L’Éternel appose sa bénédiction sur cet œuvre d’évangélisation, cependant nous souhaitons qu’une œuvre bien plus grande encore s’accomplisse. Soyons donc tous fidèles à l’Éternel en lui remettant ce qui Lui appartient, car Il est digne de cela et de bien plus encore.

 

Puisse la grâce de Dieu accompagner chacun d’entre vous, chers frères et sœurs en Christ. Si nous demeurons fidèles, nous moissonnerons la récolte de la vie éternelle sur une terre renouvelée. Voir 2 Pierre 3:13.

 

The Church of God - Publishing House - Salem, West Virginia

Share this post

Repost 0
Published by Sabbath Keeper - in Prophecy-Prophétie
write a comment

comments